Bitcoin price predictionNew Cryptocurrencies

Energy Web Token = projet de "décentralisation" de l'électricité ! prix $EWT



0:00​​​​​ – Introduction 0:52​​​​​ – La team Energy Web Foundation et ses connections 4:20​​​​ – Energy Web Token est-il un projet Polkadot ? Non !

source

34 Comments

  1. Salut Nono,

    Déjà merci pour ton travail de vulgarisation. J'avais entendu parler de ce projet mais en avais un mauvais à priori. Et spoiler: j'en ai toujours un mauvais 😉

    Je travaille chez RTE, le Réseau de Transport d'Electricité en France. En tant que dispatcher. En gros, on redirige les électron depuis les producteurs (EDF, Total,…) vers les distributeurs (Enedis, Regies,…) et ensuite vers les particuliers, qui sont facturés par les retailers (EDF, Total, Direct Energie, Leclerc (oui oui))… en actionnant des Disjoncteurs pour "forcer" l'électricité à prendre un chemin précis.

    Pour moi, il y a déjà eu un essai de ce type en 2017. Je ne me rappelle plus le nom du token. Grosse hype. Mais le token ne servait à rien. et c'est retombé.

    Je vais corriger certains de tes points:
    – Il n'y a pas de déséquilibre entre la production et la (consommation + perte) d'électricité. S'il y en avait, la fréquence varierait. Si la fréquence varie trop, on part en blackout. C'est de la responsabilité de RTE et de ses homologues européens de gérer l'équilibre offre/demande pour que le réseau électrique soit stable.

    – l'electricité ne choisit pas le "chemin" parcouru. Comme Production=(Consommation+Pertes), il y aura toujours sur le réseau autant de producteur que de consommateur. A part d'avoir un réseau séparé, et là, cette blockchain pourrait servir pour compter les échanges d'électron.
    On ne peut donc pas choisir d'envoyer de l'electricité de pair à pair. Par contre, on pourra peut-etre directement choisir de payer l'électricité de pair à pair. Mais pour le coup, pour une mécanique de précision comme la gestion du réseau électrique (rappelons que s'il y a une couille, c'est blackout avec tous les désagréments que ça engendre), je ne pense qu'on soit près à laisser la gestion de l'équilibre offre/demande à des acteurs décentralisés.

    – Je ne suis pas un spécialiste de LINKI mais je pense que LINKI répond déjà à la problématique de comptage d'électrons dans les deux sens (compatge de MW).

    – Petit avis personnel: la concurrence et le marché de l'électricité dans le domaine de l'énergie, c'est une connerie servant juste à certains acteurs non historique et ne produisant même pas d'électricité (comme Lelcerc par exemple) de pouvoir acheter et revendre de l'electricité sans aucun risque (merci l'Europre).

    – Cette blockchain pourrait cependant avoir de l'utilité dans ce qui est "Smart Grid", des petits réseaux dont les appareils électriques "communiquent" entre eux dans le but de réduire les pertes. Ce serait en gros des réseaux séparés eux aussi, stockant l'énergie avec des batteries et se rechargeant avec le PV ou l'éolien. Mais pour moi, on en est encore loin. Ce serait très couteux à mettre en place au départ. Au vu de la vitesse à laquelle un projet dans l'électricité va, il faudrait je pense encore 10 à 20 ans pour que ce genre de projet, s'ils sont viables, soient déployés à grande échelle.

    Pour conclure, je ne crois pas à l'utilité réelle du projet. Vraiment pas. Pour transférer de l'électricité, il faut des lignes, des protections en cas de défaut (Disjoncteurs),… Les gros producteurs, qui sont réunérés au MW calculent déjà les MW produits. Les petits consommateurs qui vont revendre à EDF leurs électrons et les renvoyer sur le réseau utilisent déjà leurs compteurs pour savoir combien ils ont produit pour se faire payer par EDF. A qui ils ont envoyé leur électricité, ils s'en fichent et de toute façon, on ne peut pas le savoir. L'électricité choisit elle-meme son chemin sur le réseau, à Production=Consommation+Pertes.

    On pourrait effectivement jouer sur les pertes avec ce genre de système. Les pertes étant fonction des kilomètres de lignes parcourues. Mais c'est tout. A moins qu'il y ait d'autres fonctionnalités dans ce projet.

    Après, à court terme pour la jouer spéculation et hype, oui ça se fait carrément. Mais faudra bien penser à tout larguer au top de la bulle

    Edit: je réécoute ta vidéo. Le "c'est mal géré" m'a tué^^ (vu que c'est mon taf)
    Oui je suis d'accord, c'est mal géré, justement parce que le EDF historique a été éclaté en 3 entités (EDF, RTE et Enedis) qui sont au final la même boite, mais les lois Européennes leur empèchent maintenant de communiquer entre elles. La majeure partie des pertes électriques sont des pertes en lignes, pertes qui sont dues au transport du courant sur de longues distances.

    Petit exemple concret: On doit alimenter la Bretagne. Le mieux serait donc de faire produire les centrales nucléaires de Flamanville en Normandie. Sauf que pour EDF, c'est peut-etre plus rentable de faire produire une centrale lilloise. Comme EDF s'en fiche maintenant des pertes, ils vont donc allumer la centrale lilloise. Pour moi, avec l'éclatement d'EDF, on a fait un énorme pas en arrière quant à la gestion des pertes. Mettre de la blockchain là-dedans ne changera pas grand chose.

  2. Salut Nono je ne sais pas si quelqu'un t'a répondu déjà sur ce point: L'électricité de tes panneaux solaires que tu injectes dans le réseau EDF ne parcourt jamais des centaines de KM. En fait, elle est consommée par toi pour commencer et par les consommateurs en demande d'énergie les plus proches de chez toi, tes voisins. En principe tes panneaux font baisser la production chez EDF qui elle, effectivement est a des centaines de KM parfois. En réalité on ne peut pas tracker l'électricité une fois qu'elle a quitté la maison elle est dans les câbles. Je vais continuer de regarder ta vidéo que j'ai mis en pause pour essayer de bien comprendre le fonctionnement de ce projet.

  3. Ece que iExec rlc pourrait contribuer indirectement à ce projet ? Étant donné qu'il offre de la puissance de calculs via un marketplace

  4. La réponse au tweet de Musk sur l'emprunte carbone du BTC et sur ça recherche de monnaire "propre"!

  5. Super Nono, c'est du lourd ! Tu vois juste, si le projet est porté par des entreprises privées, ils continueront tant que ca leur rapporte ..le coût et le maintien des infrastructures de production sont énormes, du coup en les déplacant chez les particuliers c'est une charge en moins pour l'entreprise…mmh ça me fait penser à une forme d'Uberisation des services..

  6. C'est n'importe quoi, l'électricité produite par un panneau solaire ou une éolienne par exemple est obligée de revenir dans le réseau et donc repasse par EDF. Il est impossible de choisir à qui et ou ira l'électricité ahah

  7. Merci pour la vidéo ! A l'époque je m'intéressait à un projet similaire ça s'appelle WEPOWER token WPR.

  8. Bonne vidéo
    En complément faut voir qu aujourd’hui le client final (consommateur d’électricité ou de gaz)n’est pas (ou peu) acteur du système, avec l’avénement des smart grids d’ici 10 ans la gestion des réseaux sera de plus en plus décentralisée.
    Pour moi ce projet est intéressant mais on en est encore au stade de preuve de concept (mais avec des tests réels comme le ledger origin et engie)
    A suivre (vraiment)

  9. Difficile de croire a ce genre de projet, dont il faut adapter aà chaque pays et bien souvent faire une update Hardware. Je pense a Wepower qui est là depuis 2017 et qui promettait également beaucoup mais qui n'a rien fournit.

  10. De toute façon polkadot n'a pas un design entreprise friendly malgré tout ce qui est dit donc c'est pas étonnant. La tokenomics des parachains n'est pas compatible avec un projet d'entreprise.

  11. Je fais le mec chiant mais tu dis souvent "palier à ça" alors que ça se dit pas. Plutôt "pour palier ce problème"

  12. …attention !… c'est pas réellement EDF qui décide des prix mais votre fournisseur d'énergie !…

  13. legalement je sais pas ce que ca vaut ce projet. faut pas oublier qu on ne peut pas consommer directement l electricité que l on produit ( en france ). il faut d abord obligatoirement le revendre a edf qui nous le revend pour pouvoir consommer l electricité.

  14. c'est le Powerledger 2.0 en gros. parcontre Powerledger existe depuis 2016 et tout ce qu'il ont pu proposer c''est un pack de biére pour chaque 30$ fournit a leur partenaire Victoria Bitter en Australie.

  15. Pour connecter les devices à la blockchain. Pas besoin de rajouter un device , il y a des compteur électrique qui sont connecter à internet 24h/24. J’habite en Angleterre et les nouveaux compteur que les fournisseurs d’électricité installé que cela soit en achat ou revente d’électricité sont connecté en ligne. Je pense qu’il faudra juste une mise à jour pour rajouter le system blockchain.

  16. Chez nous on est taxé comme prosummer. Il ne faut pas oublier les gestionnaires d'infrastructures qui taxent maintenant pour la gestion de l'énergie produite. Jamais en Belgique on ne pourra vendre son électricité en ligne directe pour cela 🙂 Par ailleurs, c'est une blockchain ethereum basée sur le développement de PoA network (un réseau USA Notarisé). BlockScout a été créé par PoA network. Merci pour la vidéo!

Leave a Reply

Back to top button